top of page
Rechercher

ISE 2023: Sun, Sea and Signage

Après une tentative en mai 2022, et les restrictions de voyage dues au Covid, les attentes pour l’ISE 2023 étaient naturellement élevées. Et nous n'avons pas été déçus.


Avec un odeur de buzz dans l'air, le roi d'Espagne Felipe VI a inauguré l'ouverture de l'évènement, accueillant 1 052 entreprises à travers 7 halls et 68 000 visiteurs pré-enregistrés (Vs 44 000 en 2022). Avec une gamme très large de nouveaux produits, un programme de conférences bien rempli et de grande nouveauté concoctées par l’organisation, les choses semblaient prometteuses pour les visiteurs comme pour les exposants. Alors, badge en main, nous nous sommes mis au travail.


Laissant le soleil de janvier derrière la porte, et nous dirigeant directement vers le Hall 6, nous avons serpenté à travers la Place du Congrès et sa panoplie de nouvelles technologies, où se trouve l'Influencer Lounge, qui diffuse des podcasts de créateurs de contenu, de « trendsetters » des réseaux sociaux et de commentateurs à travers l’ ISE.

En arrivant au Hall 6 - Digital Signage and DOOH, avec plus de 70 exposants, et comprenant une nouvelle " zone de production et de distribution de contenu ", ce qui frappe toute l'équipe est le volume des installations LED qui s'efforcent d'obtenir un impact tridimensionnel. Nous savons tous que le contenu est essentiel, d'autant plus pour que ce type de solution soit vraiment efficace, mais ce que beaucoup semblent avoir négligé, c'est la présentation de la solution elle-même. Avec les angles saillants de 90 degrés des panneaux LED, le rendu souhaité n'était vraiment immersif que pour un nombre limité de perspectives, ce qui nous en sommes persuadé obligé une forme incurvée pour ce type de projets. Nous avons vu un certain nombre de marques offrant un pitch LED aussi bas que 0,6 mm ! C'est la preuve que la technologie évolue sans cesse et c'est un support sur lequel nous avons insisté pour qu'il devienne la solution de référence. Les autres formats de LED qui ont attiré notre attention sont les écrans transparents, qui ne sont pas toujours la solution de prédilection ou qui semblerait il n’offrent rien de nouveau, mais, quand ils sont très bien dimensionnés et positionnés dans une vitrines, permettant à la lumière naturelle de pénétrer dans les environnements de magasins le résultat est fantastique. Après avoir examiné les différentes solutions et rencontré nos partenaires SCALA, Dise et Advantech, nous avons jeté notre dévolu sur le hall 3.


Nous nous plongeons dans les délices du Hall Multi-Technologie. Plus de stands que nous n'avons pu en noter avaient choisi d'inclure des références et arguments forts en matière de RSE et reconditionnement, non seulement dans leurs mix technologique, mais aussi dans les matériaux utilisés pour construire les stands eux-mêmes. En visitant le stand de Google, on nous a parlé de la nature recyclable du stand, avec du carton et du bois en abondance, une approche brillante pour le lancement de leur produit ChromeOS Flex, un système d'exploitation conçu pour prolonger la vie du matériel existant et réduire la consommation d'électricité.


Sony qui parle de durabilité depuis un certain temps, a tenu à expliquer sa position en menant la conférence sur la durabilité et en parlant de ses ambitions d'une empreinte carbone nulle d'ici 2050. Les tactiques pour y parvenir comprennent la réduction de la consommation d'énergie des produits, la réduction de la taille des produits pour limiter les impacts logistiques sur l'environnement et l'utilisation de plastiques vierges pour faciliter le recyclage.

Il s'agit sans aucun doute d'un sujet auquel l'industrie audiovisuelle dans son ensemble pense de plus en plus, et qui deviens petit à petit dominant dans les conversations, dans notre cas, jusqu'à une discussion sur ce qu'il advient des tapis des stands après le salon ! En règle générale Les gens sont de plus en plus conscients, et c'est formidable.


De retour dans le hall 3, les points forts étaient Philips PPDS qui a lancé des solutions de signalisation numérique sans consommation d'énergie, les premières solutions de signalisation ePaper de 60 000 couleurs au monde. LGa présenté d'impressionnantes solutions OLED transparentes, courbes et plates. Epsom a fait une démonstration de projection à partir de seulement 6 pouces pour une image de 80 pouces à 5000 lumens. HYPERVSN a présenté une solution holographique interactive avec diffusion en direct sur tout le corps et peerless-AV a dévoilé un système de montage de LED derrière un rideau " top secret ", une tactique d'exposition intelligente qui a grandement fait parler !


Après trois jours d'exposition, des retrouvailles attendues depuis longtemps, un sentiment de retour à la " norme " et le retour des exposants indépendants, nous nous sommes dirigés vers la sortie, stimulés par des perspectives partagées, de grande idées et une volonté de pousser l'industrie vers de nouveaux sommets,…. Mais avant tout cela réussir à trouver un taxi !


Comments


bottom of page